21.2 C
Rabat
vendredi, octobre 22, 2021
spot_img

Résultats semestriels. Attijariwafa Bank : tous les indicateurs sont au vert

Le résultat net part du groupe (RNPG) Attijariwafa Bank s’est élevé à 2,6 milliards de DH à fin juin 2021, en hausse de 35,8% par rapport à la même période de 2020, en retraitant la charge de la contribution au fonds spécial Covid-19.



Le résultat net consolidé a atteint, à cette date, 3,2 milliards de DH, en progression de 38,1% (Contribution Covid-19 retraitée), indique le Groupe bancaire dans un communiqué financier publié suite à la tenue de son Conseil d’administration. Le résultat d’exploitation a augmenté, quant à lui, de 30,1% à 5 milliards de DH et ce, grâce à « une discipline confirmée en matière de contrôle des coûts et à la normalisation progressive du coût du risque », précise le groupe bancaire.

Concernant le produit net bancaire consolidé, il s’est élevé à 12,5 milliards de DH, en amélioration de 0,7% (+1,5% à périmètre et cours de change constants), bénéficiant d’une dynamique commerciale positive en termes de collecte de l’épargne et de financement de l’économie, dans un contexte de reprise graduelle de l’activité économique dans les différents pays de présence du Groupe. Ainsi, l’épargne collectée et les crédits consolidés se sont établis, respectivement, à 532,9 milliards de DH (+8,7%) et 342 milliards de DH (+3,6%), ajoute la même source.


Lire aussi | L’ASMEX prospecte les opportunités d’affaires au Japon

Par pôle d’activité, la hausse du produit net bancaire consolidé intègre la croissance de la contribution de la Banque au Maroc, en Europe et Tanger offshore (+3,5%), de la banque de détail à l’international (+3,1%) et des filiales de financement spécialisées (+7,4%). La contribution du pôle Assurance a enregistré, quant à elle, une baisse de 30,2% expliquée par la normalisation de la sinistralité des branches « automobile » et « accidents de travail » (après une amélioration importante en 2020 en lien avec les mesures sanitaires).

Au niveau du soutien à l’économie au premier semestre 2021, AWB a financé un total de 9251 jeunes et porteurs de projets pour un montant de 1,9 milliards de DH, dans le cadre de l’initiative « Intelaka », ce qui correspond à 39% du total des crédits accordés par le secteur bancaire. Il s’agit aussi de la production de 4,7 milliards de DH de crédits immobiliers acquéreurs au S1- 2021 (+79% et +21% par rapport respectivement au S1-2020 et S1-2019), ainsi que l’octroi de 18.538 crédits « Damane Oxygène », en faveur des commerçants/artisans et TPE, pour une enveloppe de 5,7 milliards de DH, soit une part de marché de 33%.

Lire aussi | Câblage. Un équipementier américain débarque à Oujda

Le Groupe fait également état de la distribution de 13,4 milliards de DH de crédits « Relance » au bénéfice de 17.764 entreprises, soit une part de marché en volume de 30%, l’inscription de 95.000 auto-entrepreneurs et le financement de 5.937 PME pour un montant de 3,4 milliards de DH dans le cadre des initiatives « Damane Express », « Damane Attasyir » et « Damane Istitmar ».

Related Articles

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Stay Connected

0FansLike
2,988FollowersFollow
0SubscribersSubscribe
- Advertisement -spot_img

Latest Articles