11.4 C
Rabat
dimanche, octobre 24, 2021
spot_img

GE Renewable Energy et Nareva main dans la main pour l’extension du parc éolien terrestre d’Aftissat

GE Renewable Energy a été retenue par Energie Eolienne du Maroc (EEM), un développeur de premier plan de projets éoliens et filiale à 100 % de Nareva Holding, pour fournir 40 éoliennes terrestres pour l’extension du parc éolien terrestre Aftissat de 200 MW au Maroc.


On apprend que l’entreprise EEM exploitera les turbines Cypress à 5,0 MW (mégawatts), avec un diamètre de rotor de 158 mètres. Notons que l’étendue des travaux de GE comprend également un contrat de service complet de 20 ans. Il faut noter que le projet devrait démarrer en 2023 et est destiné à accompagner les entreprises industrielles dans le cadre d’achat d’électricité, conformément à l’objectif du Maroc d’installer 52% de la capacité d’énergie renouvelable d’ici 2030.

Lire aussi | Plus de 51% des TPME opèrent dans les secteurs les plus touchés par la crise sanitaire [Rapport]

Force est remarquer qu’il s’agit de la première commande au Maroc pour la plate-forme éolienne terrestre Cypress de GE, la plus grande éolienne terrestre de la société dans le domaine, et le plus grand parc éolien Cypress de GE dans la région du Moyen-Orient et de l’Afrique. Cela s’ajoute également aux 287 MW de base installée et au carnet de commandes de GE Renewable Energy au Maroc, qui comprend le parc éolien d’Akhfenir de 200 MW que Nareva et GE ont construit ensemble en 2016.  

« Le Maroc a un grand potentiel pour l’énergie éolienne et a été un précurseur dans la voie de l’intégration des énergies renouvelables, réalisant de grands progrès dans ses objectifs en matière d’énergies renouvelables. Nous sommes ravis de nous associer à Nareva pour mettre en œuvre notre technologie Cypress au Maroc, confirmant notre engagement dans le développement de l’énergie éolienne du pays », a souligné Gilan Sabatier, Directeur commercial international de l’éolien terrestre chez GE Renewable Energy.

Lire aussi | Maroc-UE. La CGEM plaide pour un partenariat win-win

Rappelons que depuis 2009, le Maroc a adopté une politique énergétique ambitieuse plaçant les énergies renouvelables au centre du mix énergétique national. Ainsi, d’ici 2030, la part des ressources renouvelables devra atteindre 52 % de la capacité installée. L’entreprise indique que la plate-forme éolienne terrestre de Cypress permet d’importantes améliorations de la production d’énergie annuelle (AEP), une efficacité accrue de la capacité de service, une logistique et un potentiel d’implantation améliorés, et finalement plus de valeur pour les clients.

On apprend aussi que la conception de la lame en deux parties permet de fabriquer des lames à des longueurs encore plus longues, améliorant la logistique pour réduire les coûts et offrir plus d’options d’implantation dans des emplacements qui étaient auparavant inaccessibles.

Related Articles

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Stay Connected

0FansLike
2,990FollowersFollow
0SubscribersSubscribe
- Advertisement -spot_img

Latest Articles