21.2 C
Rabat
vendredi, octobre 22, 2021
spot_img

Le Matin – Triathlon : Enfin le jour de gloire pour Badr Siwane

Le Marocain Badr Siwane sur la plus haute marche du podium en Coupe d’Asie de triathlon.

Quelques mois après son échec dans les qualifications aux Jeux olympiques de Tokyo, Badr Siwane a frappé un grand coup samedi en remportant la Coupe d’Asie de triathlon, à Tachkent, en Ouzbékistan. Un succès ô combien précieux pour le Marocain qui a fait retentir l’hymne national à Tachkent.

Malgré les conditions climatiques difficiles (10 degrés) et une eau dans le lac à 16 degrés, le triathlète marocain Badr Siwane a dominé l’ensemble de ses concurrents pour s’imposer et remporter la Coupe d’Asie. Dans une déclaration au «Matin», depuis la capitale de l’Ouzbékistan, Badr Siwane ne boude pas son plaisir après ce grand sacre : «Je suis très heureux de pouvoir offrir au Maroc un hymne national de plus, surtout ici en Asie, et de montrer que le triathlon marocain et surtout les Marocains sont présents partout», nous a-t-il indiqué.


Sorti de l’eau en quatrième position, Siwane se trouvait dans un groupe de tête. Le triathlète marocain a eu du mal à retirer son casque avec ses mains gelées après la course de vélo : «Après le vélo, j’ai eu du mal à retirer mon casque avec mes mains gelées, mais j’ai pu prendre les devants dans la course à pied, faire le premier tour seul, puis je me suis fait rejoindre par le second, le Polonais Maciej Bruzdziak, que je lâche dans le troisième tour, pour finir la course en premier». Le Marocain a nagé les 750 m de natation en 9 min 8 s, a parcouru les 20 km de vélo en 29 min 33 s et il a bouclé les 5 km de la course à pied en 15 min 34 s. Bref, le Marocain a bouclé le tout en 55 minutes.


Interrogé sur son échec dans la qualification aux JO de Tokyo, Siwan minimise sa non-qualification en assurant que chaque jour il apprend de ses erreurs pour être meilleur : «Aucun échec n’est un réel échec lorsque l’on se reprend en main et on s’évertue à être meilleur chaque jours. J’ai appris de mes erreurs, j’apprends chaque jour pour être le meilleur. Aujourd’hui, je suis content, ça montre que l’entraînement que je mets en place marche. Je m’entraîne entre le Maroc et la France et ça marche», a-t-il analysé. 

Related Articles

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Stay Connected

0FansLike
2,988FollowersFollow
0SubscribersSubscribe
- Advertisement -spot_img

Latest Articles