21.2 C
Rabat
vendredi, octobre 22, 2021
spot_img

Le Matin – Moncef El Yazghi : «Le sport pourrait changer de dimension durant ce quinquennat»

Programme gouvernemental 2021-2026

Moncef El Yazghi : «Le sport pourrait changer de dimension durant ce quinquennat»

Le Chef du gouvernement, Aziz Akhannouch, a présenté, lundi, le programme gouvernemental pour la période 2021-2026 devant les deux Chambres du Parlement. Lors de ce grand oral tant attendu, le Chef du gouvernement se démarque de ses prédécesseurs en reconnaissant le rôle croissant du sport dans le développement de la société. Mieux encore, il a clairement défini les priorités de son gouvernement en matière de sport, notamment le développement du sport scolaire et universitaire.

Parent pauvre de toutes les politiques gouvernementales depuis l’indépendance, le sport pourrait changer de dimension lors de ce quinquennat. C’est en tout cas l’avis de Moncef El Yazghi, chercheur en politique du sport. Interrogé par le «Matin» sur la place du sport dans le programme gouvernemental, M. El Yazghi a assuré que le Chef du gouvernement, Aziz Akhannouch, a envoyé quelques signaux positifs, contrairement à son prédécesseur : «Si on compare la place du sport dans la déclaration gouvernementale de l’ancien Chef du gouvernement, Saad Dine El Otmani, et sa place dans celle de l’actuel gouvernement, on observe une grande différence. M. El Otmani parlait en 2016 dans un petit paragraphe de la mise en œuvre de la politique sportive et il n’y avait pas de politique sportive proprement dite. Il voulait mettre en place quelque chose qui n’existait pas. M. Akhannouch a, quant à lui, envoyé des signaux positifs en commençant pas reconnaître le rôle croissant du sport dans le développement de la société marocaine», a-t-il d’abord analysé.

Certes, Akhannouch n’a pas donné de chiffres ni de données réelles, mais il a défini la politique que va mener le gouvernement en matière de sport dans les cinq prochaines années. Et c’est là où il y a une différence avec ses prédécesseurs : «(…), le gouvernement est décidé à donner la priorité au sport scolaire et universitaire sur l’ensemble de territoire national et à octroyer une place primordiale à l’éducation physique et sportive dans les programmes scolaires, afin de donner un nouveau souffle au sport scolaire, en encourageant les associations sportives à exercer le sport au sein des établissements scolaires et de la formation professionnelle», a-t-il souligné. 

Pour M. El Yazghi, l’actuel gouvernement a le mérite de définir les axes sur lesquels il va travailler : «L’action gouvernementale en matière de sport s’articulera à la fois autour du développement du sport scolaire et universitaire et du renforcement de la présence du Maroc sur la scène sportive régionale et internationale, en travaillant de concert avec les acteurs concernés pour permettre aux sports marocains (individuels et collectifs) de briller sur la scène internationale». L’autre signal fort de ce gouvernement est, dixit El Yazghi, la décision de confier le ministère de de l’Éducation nationale, du préscolaire et des sports à Ckakib Benmoussa, qui a travaillé sur le modèle de développement, est en soi un signal fort, puisque l’homme connaît les besoins en matière de sport scolaire et universitaire. 

Related Articles

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Stay Connected

0FansLike
2,988FollowersFollow
0SubscribersSubscribe
- Advertisement -spot_img

Latest Articles