11.4 C
Rabat
dimanche, octobre 24, 2021
spot_img

Le Matin – Maroc-Guinée-Bissau : Maîtrise, solidité, grinta et efficacité, les Lions de l’Atlas tiennent enfin leur match référence

Ryan Mmaee a été un véritable poison pour la défense de la Guinée-Bissau.

En passant un 5-0 à la Guinée-Bissau mercredi au complexe Prince Moulay Abdellah à Rabat, lors du match comptant pour la troisième journée des éliminatoires de la Coupe du monde, zone Afrique, groupe I, les Lions de l’Atlas tiennent, peut-être, enfin leur match référence de l’ère Vahid Halilhodzic. Un succès convaincant qui appelle une suite dès ce samedi au complexe Mohammed V à Casablanca contre le même adversaire. Archi-dominateurs, les hommes de Vahid Halilhodzic ont montré un visage qu’on n’avait pas vu depuis longtemps. De bon augure pour les prochaines échéances.

Évoluant en 4-3-3, l’équipe nationale a étouffé les hommes de Baciro Candé dès le coup d’envoi de la rencontre. Avec plus de 65% de possession de ballon et plusieurs occasions créées, les Lions de l’Atlas ont logiquement ouvert le score à la demi-heure de jeu par l’intermédiaire d’Achraf Hakimi. Le joueur du Paris Saint-Germain a profité d’un ballon sur corner mal dégagé par la défense des Bissau-Guinéens pour armer une frappe lourde qui a fini sa course dans le petit filet du gardien Jonas Mendes. Cette ouverture du score a changé la donne puisqu’elle a forcé les Bissau-Guinéens, jusque-là ultra défensifs, à sortir de leur moitié de terrain pour aller chercher le but de l’égalisation, laissant derrière eux des espaces exploités par les Marocains. D’ailleurs, c’est sur une contre-attaque bien menée par Ryan Mmaee que ce dernier obtient un penalty en fin de première mi-temps, transformé par Imran Louza.


  


Le bijou d’Ayoub El Kaabi


Au retour des vestiaires, la sélection nationale repart de l’avant et aggrave vite le score par Ilyas Chair (3-0) à la 49e minute. Le joueur des Queens Park Ranger, servi par Ayoub El Kaabi, a enroulé une superbe frappe enroulée à l’entrée de la surface des seize mètres, trompant ainsi la vigilance du gardien Mendes et logeant le cuir au fond des filets. Dominateurs dans tous les compartiments de jeu, les Lions de l’Atlas déroulent. Et sur un excellent centre d’Adam Massina, Ayoub El Kaabi, d’une belle reprise acrobatique, inscrit le quatrième but pour le Maroc, et alors que le match s’acheminait vers la fin, Soufiane Boufal, entré en cours de jeu, lance Munir El Haddadi qui clôt le festival offensif marocain (82e).


Certes, tout n’a pas été parfait lors des 90 minutes, mais la prestation des Lions de l’Atlas a fait plaisir aux supporters. Bien sûr il y a la manita, mais pas que… Il y avait aussi la maîtrise, la solidité, la grinta. Des valeurs qui ont fait défaut aux Lions de l’Atlas ces dernières années. Les Lions de l’Atlas devront répéter ce genre de performance dès ce samedi face au même adversaire au complexe sportif Mohammed V à Casablanca. Avec ce large succès, le Maroc prend la première place du groupe I avec 6 points, devant la Guinée-Bissau qui compte 4 points. 


Déclarations

Vahid Halilhodzic, entraîneur du Maroc


«Je suis content pour l’équipe et pour les supporters»

«Il faut féliciter les joueurs qui ont fait un bon match. Ils étaient très efficaces. Comme je l’ai déjà dit, il faut rehausser notre niveau. On a progressé. Je suis content pour l’équipe et pour les supporters qui attendaient cette large victoire depuis un moment. La Guinée-Bissau n’était pas une mauvaise équipe. Heureusement, on a fait ce soir un grand match. L’équipe a fait preuve de beaucoup de maîtrise. Nos actions vers l’avant étaient nettement meilleures. On aurait pu marquer encore plus, mais c’est quand même un 5-0, c’est quelque chose d’exceptionnel.  On va se reposer et préparer la suite. Si on gagne le prochain match, on sera presque qualifié et on préparera tranquillement les matchs de barrage.»

———–

Romain Saïss, capitaine des Lions de l’Atlas


«On a été sérieux du début jusqu’à la fin»

«Je pense qu’on a fait un bon match. On a créé beaucoup d’occasions. On a été efficace. On ne prend pas de but. C’est une belle victoire. Dans le contenu, c’était mieux que les matchs précédents. Il reste encore quelques petits détails à peaufiner, mais c’est encourageant pour la suite. Le second match face à cette même équipe de Guinée-Bissau va être compliqué, parce qu’ils vont être revanchards. Perdre 5-0, ce n’est pas facile à encaisser. Ils vont revenir avec de meilleures intentions, c’est à nous de ne pas nous relâcher. On a été sérieux de début jusqu’à la fin. Il faut faire la même chose samedi et aller chercher encore trois points pour continuer notre parcours.»

———-

Nayef Aguered, défenseur 

«On est content du résultat»

«La chose la plus importante, c’est la victoire. La Guinée-Bissau n’est pas un adversaire facile. Dès le début du match, on a essayé de garder le ballon et de se projeter vers l’avant. On a réussi à marquer deux buts en première mi-temps.  On va se reposer un peu et ensuite se remettre au travail pour préparer le prochain match. On aurait aimé avoir le public dans les gradins pour nous aider. On attend la décision des autorités publiques pour voir si on aura le public pour nous accompagner ou pas.»

Related Articles

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Stay Connected

0FansLike
2,990FollowersFollow
0SubscribersSubscribe
- Advertisement -spot_img

Latest Articles