21.2 C
Rabat
vendredi, octobre 22, 2021
spot_img

Le Matin – Marathon des sables : Rachid El Mourabity tient son rang au bout de «la longue»

La quatrième étape est la plus longue et compte notamment une vingtaine de kilomètres dans les dunes.

Au terme de 82,5 km, le Marocain Rachid El Mourabity a remporté la quatrième étape du 35e Marathon des sables. Le succès du septuple champion envoie un message fort à la concurrence, dont son frère cadet Mohamed, relégué à plus de 15 minutes au classement général. Chez les dames, Aziza Raji poursuit son chemin tranquille vers le sacre, devant Aïcha Omrani.

Alors que Mohamed El Mourabity s’était adjugé deux étapes consécutives et avait semé un semblant de doute sur l’issue de cette 35e édition du Marathon des sables, son frère aîné, Rachid, a tapé du poing sur la table et s’est adjugé la quatrième étape, surnommée «la longue». Et pour cause : 82,5 km sous un soleil de plomb entre Jebel El Mraier et Boulchrhal, dont une vingtaine de kilomètres dans les dunes du Sahara. À la ligne d’arrivée, c’est finalement Rachid El Mourabity qui s’impose avec un chrono de 8 h 46 min 16 s, devançant de 15 min 51 s au général son frère cadet, qui le talonne en deuxième position de cette étape avec 9 h 0 min 25 s, tandis que le Français Robert Mérile termine troisième (9 h 44 min 26 s). Le même trio occupe le podium au classement général, alors que Aziz Yachou est relégué en quatrième position.  Chez les dames, la domination de Aziza Raji se confirme d’étape en étape. La Marocaine s’est adjugée «la longue» au bout de 12 h 22 min 5 s, devant la Française Séverine Cailliez (14 h 45 min 57 s) et la Japonaise Tomomi Bitoh (15 h 17 min 50 s). Aïcha Omrani, arrivée en sixième position à Boulchrhal, voit l’écart qui la sépare de la leader Raji s’étendre à plus de 4 heures au classement général. La Japonaise Bitoh suit de près sur la troisième marche du podium. Cette étape, dont le tracé n’a été annoncé que la veille du départ, a connu la participation de 423 coureurs, après l’abandon de 249 au total, dont 120 à l’issue de la troisième étape, un nombre record selon le directeur de course, Patrick Bauer. 

Related Articles

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Stay Connected

0FansLike
2,988FollowersFollow
0SubscribersSubscribe
- Advertisement -spot_img

Latest Articles