13.3 C
Rabat
samedi, octobre 23, 2021
spot_img

Le Matin – Marathon des sables : La 35e édition endeuillée, Mohamed El Mourabity vole la vedette

La deuxième étape s’est disputée sur les célèbres dunes de Merzouga, les plus hautes du Maroc.

La deuxième étape du Marathon des sables a été marquée par le décès tragique d’un concurrent français, victime d’un arrêt cardiaque. Côté sportif, Mohamed El Mourabity s’est imposé devant son frère aîné, rehaussant ainsi le niveau de concurrence. Chez les dames, la Marocaine Aziza Raji s’est imposée et continue de mener le bal.

C’était une bien triste soirée au terme la deuxième étape de la 35e édition du Marathon des sables. Déjà fortement impactée par la pandémie, la course légendaire a perdu un concurrent, qui a succombé à un arrêt cardiaque dans les dunes de Merzouga. «L’homme, proche de la cinquantaine, qui avait rempli toutes les exigences médicales préalables à la course, avait franchi la première étape avec succès, sans avoir recours au service médical», précise un communiqué des organisateurs. Deux concurrents médecins ont tenté de le secourir et ont déclenché le bouton SOS de sa balise. «Le directeur médical de l’épreuve est arrivé sur les lieux dans les minutes suivantes en hélicoptère et a pris la succession des participants. Après quarante-cinq minutes de réanimation, l’équipe médicale a constaté le décès», poursuit la même source. C’est la troisième fois qu’un décès survient au Marathon des sables, depuis sa création en 1986. Les organisateurs ont décidé de poursuivre la course pour «rendre hommage à ce frère des sables». Une minute de silence a été observée mardi, avant le départ de la troisième étape. 


Dans le volet sportif, Mohamed El Mourabity s’est imposé au terme de la deuxième étape avec un chrono de 3 h 34 min 30 s, devançant son frère aîné Rachid de 6 minutes. Aziz Yachou est toujours au contact du duo, puisqu’il termine troisième à quelques secondes de Rachid El Mourabity. Ce dernier mène toujours au classement général, devant son frère cadet et Aziz Yachou. Chez les dames, la victoire est revenue à la Marocaine Aziza Raji (4 h 34 min 1 s), devant sa compatriote Hasna Hamdouch (4 h 37 min 51 s). La Française Aïcha Omrani (4 h 56 min 13 s). Raji domine le classement général avec une avance de plus de 33 minutes sur Omrani et 35 minutes sur Hamdouch.

Related Articles

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Stay Connected

0FansLike
2,989FollowersFollow
0SubscribersSubscribe
- Advertisement -spot_img

Latest Articles