19.9 C
Rabat
vendredi, octobre 22, 2021
spot_img

Lituanie 2021 : Le Maroc et le Brésil s’affrontent pour une place en demi-finale

Après avoir écarté le Venezuela, le Maroc affronte le Brésil, dimanche (14 heures) à Vilnius, en quart de finale de la Coupe du monde de futsal. C’est sans doute le match le plus important de l’histoire de la sélection nationale. Contrairement au tour précédent, les hommes de Hicham Dguig abordent ce match avec le statut d’outsider, face à l’une des sélections les plus titrées de la discipline. Le défi est donc de taille pour un groupe qui puise sa force dans son unité.

La troisième tentative est indéniablement la bonne. Il a fallu deux éditions de Coupe du monde pour que la sélection nationale de futsal réussisse à se frayer un chemin parmi les plus grands de cette discipline au niveau planétaire. Mais pour graver leurs noms un peu plus dans la légende, les hommes de Hicham Dguig – et lui-même d’ailleurs – ont une occasion en or, en affrontant dimanche le meilleur des meilleurs : le Brésil. Quintuple vainqueur de la Coupe du monde, la Seleção a difficilement battu le Japon en huitième de finale, allant au-delà du stade de la compétition où ils avaient échoué en 2016, en Colombie.  Sans leur légende Falcao, parti à la retraite, la sélection brésilienne a été redimensionnée à une échelle humaine et c’est là que réside la plus grande chance des Marocains. Car face au Japon en demi-finale, le Brésil a peiné. Les Nippons inscrivent un but peu après le coup d’envoi du match de huitième de finale qui a opposé les deux sélections. Sur une frappe de Shota Hoshi, le keeper brésilien Guitta contrôle mal et le Japon mène par un but. Mais dans la foulée, Ferrao égalise pour les Brésiliens, avec un septième but dans la compétition. Puis les Brésiliens dominent. Leozixnho et Pito scellent le sort de la rencontre en faveur du Brésil. 


Le jeu huilé et le spectacle assuré par les Brésiliens dans les éditions antérieures à 2016 semble désormais un passé lointain. Créée en 1989, la Coupe du monde de futsal est en pleine évolution et c’est dans ce processus qu’apparaissent des sélections comme le Maroc, avec l’opportunité de changer le cours de l’histoire. Même si le public marocain est d’ores et déjà satisfait de sa sélection, les coéquipiers de Soufiane El Mesrar ont beaucoup d’ambition. C’est là l’un des moteurs de leur motivation. Après avoir connu le drame, puis la consécration. Il est désormais temps d’écrire la légende. 

Related Articles

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Stay Connected

0FansLike
2,988FollowersFollow
0SubscribersSubscribe
- Advertisement -spot_img

Latest Articles