21.2 C
Rabat
vendredi, octobre 22, 2021
spot_img

Le Matin – Académie Aïn Sbaa de football : Encourager les meilleurs talents et inculquer les valeurs citoyennes

Situé au complexe sportif Zenata, sur la route côtière Casablanca-Mohammedia, l’Académie Aïn Sbaa, anciennement connue sous le nom d’Avadas club Casablanca, a rouvert ses portes la semaine dernière après 2 ans de fermeture. Soixante jeunes âgés de 5 à 17 ans y apprennent à développer leur habileté technique footballistique, mais aussi les valeurs de la citoyenneté.

C’est sous un ciel dégagé et un soleil d’automne que l’Académie de football de Aïn Sbaa a accueilli une soixantaine de jeunes enfants âgés de 5 à 17 ans. Souriants et excités à l’idée de commencer une formation en football,  les jeunes lauréats s’amusaient et leurs éclats de rire dépassaient l’enceinte de l’Académie jusqu’aux rues avoisinantes. Vêtus de tuniques jaunes et bleus et scindés en plusieurs groupes, les jeunes enfants se sont vite concentrés, une fois que leurs coachs ont pris la parole pour diriger la première séance d’entraînement.  Pour Fayçal Dibiche, manager général de l’Académie, la mission première de l’Académie de football Aïn Sbaa, ouverte samedi 2 octobre, est de permettre  à la fois aux jeunes talents de la région de Aïn Sbaa de développer leur habileté technique et de leur inculquer les valeurs de citoyenneté. «On œuvre dans le seul but d’aider les enfants à évoluer en tant que jeunes footballeurs tout en leur inculquant les valeurs de respect, de solidarité et de l’esprit sportif», a-t-il indiqué.


Sur la méthode de travail adoptée, Dibiche souligne qu’il adopte la méthode Coerver qui consiste en la répétition sans opposition de différents gestes techniques jusqu’à ce que l’enfant les assimile et les perfectionne. Il s’agit aussi d’insister sur des valeurs éthiques en apprenant aux enfants les valeurs du respect, de la solidarité et du fair-play», a-t-il indiqué. Recourant à des coachs professionnels, l’Académie met l’accent sur le volet éducatif pour participer à la formation d’une génération qui sera utile à la fois pour elle-même, ses parents et son pays. 

Objectif : recevoir 250 enfants, dont 50 gratuitement


Dotée de trois terrains, l’Académie de Aïn de Sbaa accueille actuellement 60 enfants. Ce nombre, indique son manager général, devra atteindre 100 à la fin de ce mois d’octobre, puisque les inscriptions se poursuivent encore. «Nous bénéficions d’un grand engouement des familles qui désirent inscrire leurs enfants», souligne-t-il. L’objectif à terme, dit-il, est d’encadrer entre 200 et 250 enfants.  Pour y arriver, Fayçal Dibiche compte sur l’appui de la commune de Aïn Sbaa : «Nous espérons que la commune de Aïn Sbaa mettra à notre disposition son terrain à Onze jouxtant l’Académie via un partenariat.  En contrepartie, nous nous engageons à offrir leurs chances à 50 jeunes enfants gratuitement».  Considérée comme l’un des projets principaux de la province, vu son importance au sein de Aïn Sbaa, l’Académie compte apporter sa pierre à l’édifice du secteur sportif dans le territoire. Pour information, les frais d’inscription pour une saison, équipements sportifs compris, se chiffrent à 3.000 DH annuellement. 

Related Articles

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Stay Connected

0FansLike
2,988FollowersFollow
0SubscribersSubscribe
- Advertisement -spot_img

Latest Articles