11.4 C
Rabat
dimanche, octobre 24, 2021
spot_img

Miyara: “Nous sommes aujourd’hui devant une lourde responsabilité”

Le nouveau président de la Chambre des conseillers, Naam Miyara a exprimé, ce samedi, sa détermination à poursuivre le processus de consolidation de la place de la deuxième Chambre dans l’édifice institutionnel.

Dans une allocution à l’occasion de son élection à la présidence de cette Chambre, Miyara a affirmé que les priorités demeurent la poursuite de la consolidation de la place particulière de la Chambre des conseillers dans l’édifice institutionnel, à travers la forte implication pour la concrétisation, sur le plan législatif, des Hautes Orientations Royales et du contenu du futur programme gouvernemental.

Il a aussi souligné la nécessité pour la Chambre de passer à une nouvelle étape aussi bien sur le plan législatif qu’au niveau du contrôle et de l’évaluation des politiques publiques, outre l’action diplomatique, le but étant de servir l’intérêt général et les grandes causes nationales, avec à leur tête la question de l’intégrité territoriale du Royaume.

« Nous sommes aujourd’hui devant une lourde responsabilité » eu égard aux conjonctures nationale et internationale et aux défis qu’il faut relever, en exécution des Hautes Orientations de SM le Roi, dont celles contenues dans le discours adressé au parlement dans lequel le Souverain a insisté sur la nécessité de la mutualisation des efforts autour des priorités stratégiques pour poursuivre le processus de développement et relever les défis extérieurs à travers trois volets principaux: la consolidation de la place occupée par le Maroc et la défense impérieuse de ses intérêts supérieurs, la poursuite de la relance économique et le lancement d’une nouvelle génération de projets et de réformes intégrés, a ajouté Miyara.

L’actuelle législature sera décisive dans la consolidation des acquis et le rayonnement du modèle marocain singulier sur les plans national et international, à la faveur de la stabilité dont jouit le Royaume sous la conduite éclairée de SM le Roi, a-t-il soutenu.

Après avoir souligné le rôle du parlement dans cette étape prometteuse pour le développement du pays, Miyara a indiqué que le véritable enjeu est de tirer vers le haut l’action parlementaire, à même de faire de la Chambre des conseillers un espace de débat constructif, loin de toute considération politique et en total respect des droits de l’ensemble de ses composantes.

IH

Related Articles

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Stay Connected

0FansLike
2,990FollowersFollow
0SubscribersSubscribe
- Advertisement -spot_img

Latest Articles