23.4 C
Rabat
samedi, octobre 16, 2021
spot_img

Formation du gouvernement: Akhannouch veut une organisation par pôles

Des sources concordantes ont révélé que le chef de gouvernement désigné se dirige vers un quatrième ajustement de la liste des ministres proposés, ainsi que le renforcement de la présence des jeunes au sein de l’Exécutif.

De même que Aziz Akhannouch a le souci de garantir l’existence de compétences avérées et la création de pôles ministériels ayant pour but de parvenir à un gouvernement de 23 portefeuilles seulement.

Ce nouvel ajustement propose que le ministère de l’Energie et des mines soit du ressort de Moulay Hafid Elalamy (RNI), ministre de l’Industrie, du commerce et de l’économie verte et numérique. Et ce, dans le cadre de la nouvelle structure du gouvernement qui préconise la réunification des ministères en pôles.

Par ailleurs, selon les mêmes sources, le chef de gouvernement désigné aurait l’intention de confier le portefeuille de ministre chargé des relations avec le Parlement et la société civile, porte-parole du gouvernement, à Chafik El Oudghiri, sachant que celui-ci a occupé le poste de porte-parole du RNI pendant la dernière campagne électorale.

Ce choix a pour corollaire l’expérience accumulée par El Oudghiri au sein du Parlement où, pendant des années, il a occupé le poste de chef du service de communication à la Chambre des conseillers, en sus de sa solide formation académique en communication politique.

Concernant Saaid Amzazi, il est fort probable qu’il rempile comme ministre de l’Education nationale, de la formation professionnelle, de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique au sein du nouvel Exécutif. En outre, toujours d’après nos sources, il est attendu qu’Amzazi présente sa démission du Mouvement populaire, dans les prochains jours.

M.R.

Related Articles

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Stay Connected

0FansLike
2,981FollowersFollow
0SubscribersSubscribe
- Advertisement -spot_img

Latest Articles