14.5 C
Rabat
dimanche, octobre 24, 2021
spot_img

Croissance: une moyenne de 4% pour la période 2021-2026

Le programme gouvernemental, dont les grandes lignes ont été présentées ce lundi à Rabat par le chef du gouvernement Aziz Akhannouch lors d’une séance plénière tenue par les deux Chambres du parlement, prévoit l’augmentation du rythme de la croissance économique nationale à une moyenne de 4% durant la période de 2021 à 2026.

Pour y arriver, le gouvernement prévoit dans son programme de mettre en place une série de mesures immédiates et concrètes offrant des opportunités pour tous, en particulier les jeunes et ce, dans le cadre de la poursuite de la relance de l’économie nationale et de l’atténuation des effets de la crise sanitaire sur l’emploi.

Le plan de relance du gouvernement, qui répond aux besoins des citoyens et contribue à mettre terme aux difficultés auxquelles font face les acteurs économiques, comprend des programmes innovants de l’emploi et prévoit un appui aux initiatives, outre le financement et l’accompagnement des entreprises nationales.

De même, le nouveau gouvernement considère, dans ce programme, que la transformation de l’économie nationale est une condition fondamentale pour réaliser une forte croissance, capable de créer de l’emploi décent et productif. Il a, à cet égard, insisté sur l’importance de réformes structurelles transversales qui renforcent la compétitivité de l’économie marocaine, ainsi que le parachèvement des chantiers liés au soutien des piliers de l’Etat social, de la relance économique et de l’exécution des politiques sectorielles.

L’amélioration de la compétitivité de l’économie nationale constitue l’un des principaux objectifs de la transformation économique, dont le succès repose également sur la simplification et la clarification des règles qui régissent l’activité économique.

La clarification du cadre législatif et l’amélioration de la qualité de l’environnement des affaires, en particulier via l’accélération du processus d’adoption de la Charte d’investissement, constituent aussi de véritables piliers pour assurer l’efficacité de ce plan de transformation économique qui consiste à développer une économie diversifiée et innovante, à investir dans les compétences pour satisfaire les besoins des entreprises et à accélérer la transition numérique, estime le gouvernement.

Ces politiques, ajoute-t-il, seront au service d’une économie nationale solide intégrée dans la chaîne de valeur mondiale, ainsi qu’un levier d’appui à la production locale à même de développer un label « Made in Morocco » de haute qualité.

MM

Related Articles

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Stay Connected

0FansLike
2,990FollowersFollow
0SubscribersSubscribe
- Advertisement -spot_img

Latest Articles