23.4 C
Rabat
samedi, octobre 16, 2021
spot_img

Casablanca: des médecins reçoivent la 3ème dose du vaccin anti-Covid

Plusieurs médecins et professionnels de santé ont adhéré, mardi à Casablanca, à l’opération d’injection de la 3ème dose du vaccin anti-Covid en vue de contribuer à atteindre l’immunité collective.

Des membres du Comité technique et scientifique de vaccination anti-Covid ont également participé à cette opération, qui s’est déroulée au centre de vaccination du complexe culturel Sidi Belyout, en soutien à la campagne nationale de vaccination qui connaît depuis son démarrage une dynamique positive et une large interaction des citoyens.

A cette occasion, le Pr. Moulay Said Afif, membre du Comité technique et scientifique de la vaccination, a souligné que l’opération d’injection de la 3è dose, qui a démarré la veille, intervient en réponse aux recommandations prises le 28 septembre par le Comité technique et scientifique de vaccination anti-Covid sur la base d’une série de recommandations scientifiques et de la situation épidémiologique actuelle.

Selon lui, cette opération concerne notamment dans une première étape les personnes âgées, les personnes atteintes de maladies chroniques et les personnes en première ligne dans la lutte contre le virus, ajoutant que le Maroc dispose d’une quantité suffisante pour vacciner les personnes âgées de 12 ans et plus, tout en rappelant que la première dose a concerné 76 pc du groupe ciblé en général et 65 pc ont bénéficié de la deuxième dose.

S’agissant des élèves âgés de 12 à 17 ans, il a indiqué que le nombre des bénéficiaires de la première dose a dépassé 76 pc et la deuxième dose plus de 23 pc ce qui permettra l’adoption du système d’enseignement en présentiel.

M. Afif a également exprimé sa satisfaction de ne pas avoir enregistré aucun foyer de Covid19 lors des élections du 8 septembre grâce au respect des mesures préventives, faisant observer que l’amélioration de la situation épidémiologique après trois semaines a permis au gouvernement d’assouplir les restrictions dans plusieurs secteurs publics.

« Nous devons être fiers de notre pays sous la sage conduite de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, car nous sommes le premier pays africain à recevoir le plus grand nombre de doses de vaccins en tenant compte du nombre de la population », a-t-il affirmé.

« Notre pays a reçu, la veille, 1,273 million de doses du vaccin Sinopharm et nous recevrons également dix millions de doses le 10 octobre », a-t-il dit, rappelant le lancement par Sa Majesté le Roi, le 5 juillet dernier, du projet de fabrication et de mise en seringue au Maroc du vaccin anti-Covid-19.

Ce projet vise à démarrer, à court terme, avec une capacité de production de 5 millions de doses de vaccin anti-Covid19 par mois.

Pour sa part, le secrétaire général du syndicat des pharmaciens de Casablanca, Hassan Zeghloul, a indiqué que le pharmacien est exposé à l’épidémie car il est en première ligne et en contact permanent avec les patients, relevant la nécessité de bénéficier d’une troisième dose du vaccin pour atteindre l’immunité collective.

De son côté, la déléguée du ministère de la Santé à Casablanca, Sana Al-Jaoui, a précisé que l’opération d’injection de la 3ème dose du vaccin anti-Covid concerne dans une première étape les personnes ayant reçu les deux premières doses depuis au moins 6 mois, appelant à respecter les mesures recommandées par les autorités concernées notamment la distanciation physique, le port du masque et le lavage des mains, le but étant d’endiguer la propagation du virus.

MN

Related Articles

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Stay Connected

0FansLike
2,981FollowersFollow
0SubscribersSubscribe
- Advertisement -spot_img

Latest Articles